Mise à dispo sur MyRenault de la mise à jour Europe 2017.12 pour le R-Link 2 avec le passage aux 80 km/h pour la France
Pour les nouveaux inscrits, si vous ne comprenez pas pourquoi vous n'avez pas accès à tout le forum, merci de lire correctement "Etapes en arrivant"
Afin de faciliter les réponses à vos questions, pensez à renseigner votre signature en indiquant les caractéristiques de votre monture (Inspirez-vous de l'existant...)

Partagez
Aller en bas
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Jeu 19 Avr 2018 - 19:15
Chers Méganistes,

Ma Mégane de fonction n'a toujours pas été commandée... histoire de validation des tarifs pour les motorisations essence. Passons.
Entre-temps, j'ai pu passer deux jours à bord de la M4 estate dCi110 d'un collègue en Corse. Résumé de mon essai...

J'ai d'abord pris place à l'arrière, où l'espace aux jambes est assez bon, comme dans mon ancienne M3 estate. Par contre, le dossier de la banquette est trop raide et l'assise trop plate pour fournir un quelconque maintient latéral, surtout sur les sinueuses routes du Cap Corse - surtout qu'il manque une poignée de maintien sur la contre-porte. Autre mauvais point, les bacs de portière arrières accueillent difficilement une grande bouteille d'eau. On se limitera à 50cl. Point positif tout de même, l'amortissement est correct et les bruits parasites (moteur et roulement) sont quasi inexistants. Quant au coffre, pas de surprise, le volume est suffisant pour y loger nos trois sacs et matos professionnel. Nous roulons et discutons du système R-Link et du GPS qui équipe notre modèle Business. Unanimité à bord: l'utilisation de la molette sur la M3 était beaucoup plus intuitive et rapide, il y a trop de sous-menus pour régler trop de gadgets inutiles (styles et couleurs d'affichage, sons, alertes...). Impossible à manipuler au volant, contrairement à ce que propose VAG (même sur l'ancien système qui équipait ma Golf 7). Conséquence, le passager s'occupe de naviguer dans R-Link et l'i-Phone trône à côté du tableau de bord avec Waze activé. J'essaierai de trouver mieux comme organisation...
Le lendemain, nous progressons difficilement sur des chemins caillouteux à cause de l'important porte-à-faux avant (plus long que sur la M3, du moins en ph1). Il faut dire que nos conditions d'utilisation se rapprochent plus du cahier des charges d'un Kadjar que d'une Mégane! Passage derrière le volant. D'abord surpris par la position de conduite plus basse que sur la C4 que je conduis actuellement, je trouve facilement ma place. J'ai lu sur le forum que certains avaient des problèmes avec leur genou qui vient buter contre le bas de la console centrale. Je n'ai pas eu ce soucis. Bien au contraire, j'ai trouvé la position meilleure que dans bien d'autres voitures que j'ai conduites. Le volant et le levier de vitesse sont agréables dans leur manipulation, la visibilité est globalement assez bonne, sauf vers l'arrière (comme sur tous les breaks actuels). On démarre... et après quelques hectomètres je me dis qu'il manque un peu de punch ce 110ch. Je passe mon temps à rétrograder en 2nde puis repasser en 3ème après chaque virage. La boîte EDC serait la bienvenue sur cet enchaînement de virages propre à la Corse. Le manque de relance à mi-régime me sera confirmé lors d'un dépassement en 3ème à 60-70km/h. Ça passe mais pas assez vite pour moi. La faute au chargement de la voiture?

En résumé, je retiens pour l'instant un bilan mitigé. Comme de nombreuses productions actuelles, surtout les françaises, la Mégane 4 est une bonne voiture, sans aucun doute excellente pour une conduite quotidienne domicile-travail et un départ en vacances par an. Pour faire plus, il faut mieux. Je suis vraiment déçu par l'ergonomie générale et en particulier du système multimédia, en net recul selon moi (et mes collègues) par rapport à nos vieillissantes Mégane 3, loin d'être ridicules face à leur descendante. Même la capacité du réservoir, et par conséquent l'autonomie, sont en baisse; on enlève de l'utile pour caser du futile. Dommage pour l'utilisation intensive qui est celle des flottes d'entreprise.

Néanmoins, j'attends avec impatience des nouvelles de la mienne, notamment pour savoir sur quelle motorisation je vais tomber. Suspens...

Bien à vous,
avatar
Alex231205
Pilote éprouvé
Pilote éprouvé
Messages : 1830
Date d'inscription : 02/06/2017
Département : 59

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Jeu 19 Avr 2018 - 21:00
Merci pour ce retour complet. Intéressant.

_________________
Renault Mégane IV - 1.5 DCi 110ch - Zen - Bleu Cosmos
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Jeu 19 Avr 2018 - 21:33
De rien.
Avis partagé de ton expérience ou suis-je juste trop exigeant?

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
Alex231205
Pilote éprouvé
Pilote éprouvé
Messages : 1830
Date d'inscription : 02/06/2017
Département : 59

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Ven 20 Avr 2018 - 5:18
Moi j'ai une berline donc je n'ai pas le même point de comparaison. En plus, je viens d'une Logan donc c'est plus que le jour et la nuit si tu vois ce que je veux dire.

_________________
Renault Mégane IV - 1.5 DCi 110ch - Zen - Bleu Cosmos
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Ven 20 Avr 2018 - 7:31
Wink oui je vois... on m'a proposé le Duster aussi. Pas mal pour aller sur nos chantiers mais pour les longues heures d'autoroute, les petites routes de campagne et avec deux enfants je suis moins convaincu. Mad

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
Artly
Pilote chevronné
Pilote chevronné
Messages : 795
Date d'inscription : 26/02/2018
Département : 78

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Ven 20 Avr 2018 - 8:18
Perso, le Rlink, au début c'est vrai que ça parait difficile, mais a force tu t'y habitues vite et tu prends vite la main....

_________________
# Artly # Enfin en  Megane 4 Estate GT 1.6 TCE 205 EDC 4Control  Noire
http://www.megane4forum.com/t681-artly-megane-4-estate-gt-1-6-tce-205-edc-4control
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Ven 20 Avr 2018 - 8:41
En gros, tu le règles à ta sauce et tu n'y touches plus.
Reste qu'il y a mieux ailleurs amha.

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
Kurgan76
Pilote pro
Pilote pro
Messages : 2148
Date d'inscription : 06/04/2017
Département : 76 Seine Maritime

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Sam 21 Avr 2018 - 12:35
pareil pour le RLink (moi je suis en grand écran mais ça ne change pas fondamentalement les choses...) : quand tu a trouvé tes réglages, tu y reviens beaucoup moins.... Et pareil, j'ai le tel avec Waze à côté (pas de réplication) mais on s'y habitue aussi.
On ne vas pas comparer les moteurs mais en étant sur le segment haut de gamme, je ne me trouve pas confronté aux manques que tu évoques.... Et pour terminer, c'est vrai que c'est pas un 4x4 Wink Wink
A voir ensuite ta future config... A suivre !
avatar
JS60
Pilote chevronné
Pilote chevronné
Messages : 1040
Date d'inscription : 05/11/2017
Département : 60 Oise

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Sam 21 Avr 2018 - 15:38
@Artly a écrit:Perso, le Rlink, au début c'est vrai que ça parait difficile, mais a force tu t'y habitues vite et tu prends vite la main....

pareil au début nous allons partout et pouvons chercher mais ensuite c'est simple et finalement nous n'allons plus forcément dans les menus Wink

_________________
   cool Mégane 4 GT TCE 205 cv Blanc nacré  Arrow pour la voir c'est ici Wink
Origine France - Fabrication avril 2017 - Affichage tête haute - Roue de secours - Seuil de coffre inox - Sellerie alcantara GT bleue et noire - ODB Secure - Ecrous Antivol - Barre antivol de volant - Antenne requin blanc nacré - Repose pied GT alu - Tapis de sol Renault Sport - Barres de toit Renault
arisque
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 60
Date d'inscription : 04/02/2018
Département : 01

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Mar 24 Avr 2018 - 8:56
Pour ma part j'ai été déçu par la disparition du châssis sport avec l'option GT-line par rapport à M3.
Du coup la voiture est bien trop souple à mon gout, et le plaisir de conduite est en nette baisse.

Remarque pour roadrunner attention avec le mode ECO qui étouffe le moteur, je me suis fais avoir sur ma 130DCI je n'avais pas le mode ECO sur ma M3 et lorsque j'ai pris livraison de ma M4 elle était en ECO et la on se retrouve avec un moteur asthmatique, j'ai failli la reporter chez le vendeur.

_________________
Mégane Estate intens 130DCI, full GT Line, easy parc assist, Régulateur adaptatif, noir étoilé
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Sam 29 Sep 2018 - 14:12
Bonjour,

Voilà, elle est garée en bas de chez moi.

Commençons par le positif:
- les 100ch semblent suffisants au quotidien et incitent à l'éco-conduite. Il manque clairement un peu de pêche pour s'insérer sur voie rapide mais avec de l'anticipation, ça se gère. 6,7l/100km pour le moment avec principalement du péri urbain et de l'autoroute. Rodage en cours...
- Le silence est au rendez-vous, même si je perçois quelques vibrations diesellesques dans le haut du moteur face au conducteur. A suivre à l'issue du rodage.
- Les sièges sont fermes mais offrent un bon maintien. Les pieds des enfants ne sont pas dans mon dos. Pas d'accoudoir central arrière, on y placera la glacière/accoudoir pour les départs en vacances.
- Bonne surprise: j'ai les capteurs de stationnement avants et la caméra de recul!

Passons au négatif maintenant...
- Le limiteur n'enregistre pas la dernière vitesse réglée lors du redémarrage. Dommage pour moi qui roule souvent en ville...
- Android Auto se déclenche automatiquement lorsque l'on branche le téléphone, même si l'appli n'est pas installée sur celui-ci. C'est chiant... d'autant plus que je ne suis toujours pas parvenu à le faire fonctionner et que cela masque le reste des Menus R-Link.
- R-Link2, parlons-en... C'est ce que j'imaginais, voire un peu pire. Le bluetooth ne fonctionne pas, l'autoradio décide tout seul de lire la musique de ma clé USB, certains titres sont illisibles (alors que cela fonctionnait très bien sur les voitures de loc Opel, Fiat, Citroën, conduites jusqu'à ce jour), la navigation dans les dossiers est nulle, la lecture aléatoire fonctionne très mal (répétition du même titre!?)... Bref. Je crois que je vais écouter la radio.
- Enfin, il manque cruellement de rangements pratiques. Le vide poche devant le levier de vitesse est trop petit. Du coup, je pose mes lunettes de soleil à cet endroit mes clés, badges etc dans les portes gobelets et le smartphone... sur la colonne de direction.

En résumé, la conduite et l'espace sont agréables. R-Link2 est une calamité comparée aux systèmes concurrents (VAG en tête d'après moi). L'ergonomie générale est à revoir. Je préférais grandement le système de la Mégane 3.

Consommations et confort à suivre au fil des kilomètres...

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
Kurgan76
Pilote pro
Pilote pro
Messages : 2148
Date d'inscription : 06/04/2017
Département : 76 Seine Maritime

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Dim 30 Sep 2018 - 0:03
@roadrunner a écrit:
Voilà, elle est garée en bas de chez moi.


Passons au négatif maintenant...
- Le limiteur n'enregistre pas la dernière vitesse réglée lors du redémarrage. Dommage pour moi qui roule souvent en ville...
Ca doit être propre à Renault (et à d'autres peut-être...) : je n'en ai jamais une qui me gardait cette info à la coupure contact..

@roadrunner a écrit:- R-Link2, parlons-en... C'est ce que j'imaginais, voire un peu pire. Le bluetooth ne fonctionne pas, l'autoradio décide tout seul de lire la musique de ma clé USB, certains titres sont illisibles (alors que cela fonctionnait très bien sur les voitures de loc Opel, Fiat, Citroën, conduites jusqu'à ce jour), la navigation dans les dossiers est nulle, la lecture aléatoire fonctionne très mal (répétition du même titre!?)... Bref. Je crois que je vais écouter la radio.
Il est vrai que les "choix" de lectures sont plus faits par le RLink que par le conducteur : le fonctionnement est parfois déroutant ; pour ma part, je n'utilise plus ni SD ni USB mais exclusivement le GoogleMusic sur mon téléphone et ça me va très bien...

@roadrunner a écrit:- Enfin, il manque cruellement de rangements pratiques. Le vide poche devant le levier de vitesse est trop petit. Du coup, je pose mes lunettes de soleil à cet endroit mes clés, badges etc dans les portes gobelets et le smartphone... sur la colonne de direction.
J'avais trouvé à loger mes lunettes dans le petit espace entre les compteurs et le volant (il y a un petit soufflet qui tient tout le monde en place) ; depuis j'ai acheté le porte lunettes qui se met à la place de la poignée conducteur, en haut à gauche près du crane.. Tu dois pouvoir trouver la référence du produit sur le forum avec un petit tuto de montage.

Profite quand même...  Wink  Wink
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Dim 30 Sep 2018 - 15:15
Chez VW, Opel et Fiat/Jeep, le limiteur garde le réglage.
Petit trajet en ville aujourd'hui. Le silence et l'amortissement sont quand même top. Donc je profite quand même Wink


Dernière édition par roadrunner le Dim 30 Sep 2018 - 20:39, édité 1 fois

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
Kurgan76
Pilote pro
Pilote pro
Messages : 2148
Date d'inscription : 06/04/2017
Département : 76 Seine Maritime

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Dim 30 Sep 2018 - 18:26
@roadrunner a écrit:Chez VW, Opel et Fiat/Jeep, le limiteur garde le réglage.
Petit trajet en ville aujourd'hui. Le silence et l'amortissement ont quand même top. Donc je profite quand même Wink

Il me semble que sur les Citrons du boulot, c'est pareil : ça garde la mémoire...
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Mar 2 Oct 2018 - 22:01
Bonsoir,

Deux «problèmes» à reporter...
1. Ce bruit de ronronnement à l'accélération me préoccupe un peu. Ce n'est ni le moteur, ni le turbo, que j'entends siffler normalement. Je pencherais pour la pompe à carburant ou la circulation d'air.
2. Des secousses à vitesse stabilisée aux alentours de 50km/h, encore plus perceptibles et pénibles avec le limiteur enclenché. On sent la voiture «tirer sur sa laisse»...

A suivre.

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Mer 17 Oct 2018 - 21:00
Bonjour à tous,

Alors... retour sur ces petits soucis de bruits et secousses.
J'ai fais un tour ce soir avec un technicien de chez Renault qui m'a répondu que tout était normal. «C'est comme ça sur toutes les Mégane et Clio IV.» Donc le petit bruit de vibration, c'est bien le circuit d'air du turbo. On mettra la radio... Et les secousses, ben il va falloir m'y faire. Aucune reprogrammation prévue pour soigner ce symptôme. Vive la qualité Renault.

Non non... pas la tête svp.

OK, dans l'ensemble, ils font de bonnes voitures. Mais la qualité visuelle ne fait pas tout. Le diable se cache dans les détails. Alors oui, je l'ai lu ici et je partage cette opinion, une Golf n'a pas d'âme. Mais là, si le confort est correct, quelques détails me font regretter la deutsche Qualität. Ici, il s'agit d'un véhicule de société (choix subit) mais du point de vu perso, Renault, c'est fini...
Il reste que si la mécanique et les organes vitaux fonctionnent sans problème pendant 200.000km, ce sera déjà positif et, après tout, c'est ce qu'on demande en priorité à une auto.

So long!


_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

le Mer 31 Oct 2018 - 15:56
La suite de l'histoire du bruit suspect ici:
fil bruit 1.3 tce

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
avatar
roadrunner
Nouveau pilote
Nouveau pilote
Messages : 70
Date d'inscription : 06/04/2018
Département : 44

Estate La fin du rodage... premier bilan

le Lun 5 Nov 2018 - 20:52
Bonjour,

Les 4000km sont passés, le rodage touche à son terme. Je sens un léger mieux en terme d'accélération, ou alors c'est juste que je commence à me faire au manque de couple et de puissance. En tout cas, c'est largement suffisant au quotidien. Après un A/R Belgique et un week-end en Normandie, je suis passé de 6,7 à 7,0l/100km odb depuis le début (aucune raz depuis 4000km). La tendance est à la baisse dès que l'on quitte l'autoroute. Score éco: 75%.

Bilan de ces 4 milliers de kilomètres:
- toujours ces vibrations dans le circuit d'air (voir post précédent),
- les à-coups à basse vitesse stabilisée me gênent un peu moins,
- le volume de coffre a été exploité à fond la semaine dernière (un parc, une baignoire bébé et une table à langer + quelques babioles et il restait encore 5 places assises!),
- la puissance a trouvé sa limite sur autoroute en côte (impossible de passer de 110 à 130km/h sans repasser la 5ème, chargé ou non),
- j'ai enfin trouvé ma position de conduite idéale qui ne me casse pas le dos. Le trajet aller jusqu'en Belgique avait laissé des traces. J'ai depuis reculé et relevé mon siège pour avoir la jambe gauche assez tendue sur le repose-pied et les bras un peu fléchis sur le volant, avancé au maximum.

Enfin, suite à la consultation du site super-ethanol.com, j'ai ajouté hier 16litres de E85 poir refaire le plein. Aucun impact à constater pour le moment... si ce n'est un plein nettement moins cher!

Prochain voyage prévu à Noël, direction Paris puis l'Allemagne, chaussé de pneus hiver (devis Renault 160€/roue «sous réserve de dispo» vs. 442€ les 4 chez Euromaster - tarif négocié pro).

A+

_________________
Bien à vous,

roadrunner
____________________
M4 Estate Zen 1.2TCe 100ch - bleu cosmos
Contenu sponsorisé

Estate Re: Appréciation de la M4 estate - au fil des kilomètres

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum